« Passagers du monde » / Numéro 4 (28.08.2014)

les-ptites-oreilles-2« Passagers du monde », 4ème étape. Dans cette nouvelle émission, la petite équipe d’animateurs composée d’Hans et Maël a l’immense honneur d’accueillir deux vénérables membres de l’association Terre d’Errance (Norrent-Fontes), Nan et Thomas Suel.

Au menu de cette émission, un zoom sur la situation à Norrent-Fontes, petit village du Pas-de-Calais proche de l’autoroute A 26, où bon gré mal gré, des exilés venus d’Érythrée, d’Éthiopie et du Soudan, survivent dans un camp de fortune, dans l’attente d’une étape future en Angleterre ou ailleurs.

Retour donc sur l’historique de la situation, sur la création et l’action de l’association, le tout ponctué par des textes écrits et lus par Thomas, qui dans la « vraie vie », se trouve également être un artiste-bricoleur des sons et des mots. Puis, nous nous arrêterons sur le témoignage d’un exilé érythréen recueilli par l’ex-présidente de Terre d’Errance, Lily Boillet, intitulé « Comment je suis devenu passeur » et publié en juillet 2009 dans la revue Plein droit du GISTI.

En fin d’émission, Hans nous donnera quelques nouvelles de Calais.

D’ailleurs, à ce propos, nous lançons un appel à animateur/animatrice : le génial et pertinent camarade Hans s’en retourne dans sa contrée bruxelloise. Par conséquent, nous sommes à la recherche de voix pouvant prendre le relai et poursuivre la route de « Passagers du monde ». Si vous êtes intéressé.e, n’hésitez pas à laisser un petit mot à contact@psmigrants.org.

@ la prochaine (peut-être)…

# « Passagers du monde » numéro 4 :

 

# La poésie « en passant » de Thomas Suel dans cette émission n° 4 :

Les aidants, Thomas Suel

(Texte écrit pour les bénévoles de Terre d’Errance (Norrent-Fontes) dans le cadre d’un programme d’évènements à l’occasion des 10 ans de la fermeture du camp de Sangatte)

Vous me demandez mon nom, Thomas Suel

# La bande sonore de « Passagers du monde » numéro 4 :

  • Cette femme ocre de latérite, Apkass, En marchant vers le soleil.
  • On a tout compris, Tiken Jah Fakoly featuring Anthony B, Françafrique.
  • Bouger, bouger, Magic System, Cessa kié la vérité.
  • La France des couleurs, Idir, La France des couleurs.

Les interviews ont aimablement été mis à notre disposition par le blog « Passeurs d’hospitalité ».

 # La valise de « Passagers du monde » numéro 4 :

Pour ce numéro 3, la valise des passagers contenait deux livres de jeunesse :

  • « Partir » d’Isabelle Colombat, aux éditions Thierry Magnier, est un recueil de 10 nouvelles abordant la question de l’exil et du voyage.
  • « Les migrants » de Mariana Chiesa Mateos.

 

Crédits : Terre d'Errance Norrent-Fontes

Sur les murs du camp de Norrent-Fontes / Crédits : Terre d’Errance Norrent-Fontes

« Passagers du monde » / Numéro 3 (24.07.2014)

les-ptites-oreilles-2« Passagers du monde », 3ème épisode. Dans cette 4ème émission, Hans et Maël proposent de poursuivre la discussion entamée au cours de l’émission précédente et relative à la situation à Calais.

En réponse à l’opération policière du 02 juillet, une manifestation de soutien aux exilés à été organisée le samedi 12 juillet qui a permis de réunir plus de 450 personnes, militants aguerris ou simples citoyens solidaires, venus de Calais, Dunkerque ou Lille…et même du Havre ! A l’issue de cette mobilisation, l’occupation d’un bâtiment habité depuis plus de 48h a été rendue publique. Cette ancienne usine désaffectée, inutilisée depuis plus d’un an et demi, a rapidement permis à plus d’une centaine de migrants de vivre avec un toit au-dessus de la tête.

Dans un premier temps, l’interview de Camille, un des habitants du squat, va nous permettre de resituer les enjeux de cette occupation du 10, impasse des Salines. Mais ce squat, lieu d’occupation et de revendication, est avant tout un lieu de vie et des activités s’y mènent, à l’image des cours de français que Stéphane propose aux résidents intéressés.

Ce lieu est rapidement en sursis : le jour même de la manifestation, le propriétaire des lieux porte plainte pour occupation illégale. Le Tribunal d’Instance de Calais est saisi en urgence, compte-tenu selon le propriétaire de la dangerosité des lieux de cet ancien site de recyclage de métaux. Marie-Pierre revient en détail sur les enjeux de cette procédure.

Juste avant l’enregistrement de l’émission, le jugement tombe : la libération des lieux et au besoin l’expulsion de tous ses occupants avec le concours de la force publique si nécessaire. La machine à expulser se remet en marche.

Nous terminons l’émission avec un rapide point sur la situation à Steenvoorde où le climat s’est tendu suite au lancement d’une procédure d’évacuation du terrain sur lequel avaient trouvé refuge -et ce, depuis plusieurs années- des exilés érythréens, éthiopiens et soudanais. N’hésitez pas à lire le communiqué de presse réalisé par Terre d’Errance (Steenvoorde) et daté du 03.07.2014.

Expulsions partout, hospitalité nulle part…Où aller ?

Prochaine émission en compagnie de membres de l’association Terre d’Errance (Norrent-Fontes) : jeudi 28.08, de 17h à 18h30 sur 93.3 FM.

# « Passagers du monde » numéro 3 :

Pour télécharger cette émission, clic droit sur ce lien (attention : 120M à télécharger).

# La bande sonore de « Passagers du monde » numéro 3 :

  • Cette femme ocre de latérite, Apkass, En marchant vers le soleil.
  • Erè Mèla Mèla, Mahmoud Ahmed, Ethiopiques, Vol. 7.
  • Ouvrez les frontières, Tiken Jah Fakoly, L’Africain.
  • Lampedusa, Kelem, Jasmin Rouge.
  • Mandjou, Salif Keïta, Folon.

Les interviews ont également aimablement été mis à notre disposition par le blog « Passeurs d’hospitalité ».

# Pour en savoir plus sur la situation à Calais :

Le blog « Passeurs d’hospitalité ».

La page Facebook de Calais, ouverture et humanité.

La page « Actualités » de la Plate-forme de Services aux Migrants (où vous pourrez retrouver la plupart des réactions et analyses des acteurs associatifs face à cette situation).

 # Pour en savoir plus sur la situation à Steenvoorde :

Le site internet de l’association Terre d’Errance (Steenvoorde).

 # La valise de « Passagers du monde » numéro 3 :

Pour ce numéro 3, la valise des passagers contenait :

2014_07_12_Calais_Solidarity Migrants_O2e-7649 (Copier)

« Passagers du monde »/ Numéro 2 (03.07.2014) / Spéciale Calais

les-ptites-oreilles-2« Passagers du monde », le retour. Après un petit souci technique survenu pour l’émission n°1 (qui nous empêche jusqu’à présent de mettre l’émission en ligne), revoici la petite mais fidèle équipe d’animateurs à l’antenne. Pour cette 3ème émission, Hans et Maël (Jean était en reportage) ont l’honneur d’accueillir Clémence, juriste de la Plate-forme de Services aux Migrants (PSM). Au menu ce mois-ci, une émission spéciale sur la situation à Calais.

Le 28 mai 2014, prenant prétexte d’une épidémie de gale, le préfet du Pas-de-Calais ordonnait l’évacuation des deux principaux bidonvilles existant à Calais, le camp dit « des Syriens » (conséquence d’une mobilisation des exilés syriens en septembre et octobre 2013) et le camp situé quai de la Batellerie. Devant l’expulsion imminente de leurs précaires lieux de vie, les migrants ont décidé de se réfugier sur le lieu de distribution des repas. Des tractations sommaires ont eu lieu avec le représentant des autorités préfectorales pendant les premiers jours d’occupation, avant que le silence radio ne s’installe.

Un certain nombre nombre d’exilés ont entamé une grève de la faim afin de porter leurs revendications. Le lieu de distribution des repas est donc devenu lieu d’occupation et de revendication, mais également lieu de vie, et ce malgré les conditions de précarité extrême. Cet espace, parking à ciel ouvert, accueillera jusque 700 personnes.

Le 02 juillet 2014, les autorités préfectorales et municipales ont ordonné l’évacuation du lieu et de 3 squats (Masséna, Vic et Aubert) : une véritable rafle organisée (arrestations au faciès, parfois violentes ; tri des personnes par nationalités ; placements en rétention, y compris des mineurs, etc…). Cette évacuation s’est faite sans témoin, journalistes et associations étant cantonnés loin du lieu de distribution.

L’équipe de « Passagers du monde » revient sur cette série d’évènements et tente d’analyser la situation.

Prochaine destination radiophonique : la number 3 prévue jeudi 24 juillet !

 

Crédits : Gustav Pursche.

Crédits : Gustav Pursche.

« Passagers du monde », numéro 2 : 

La bande sonore de « Passagers du monde » numéro 2 :

  • Cette femme ocre de latérite, Apkass, En marchant vers le soleil.
  • El dulce de leche, Tryo, Ce que l’on sème.
  • Morceau inconnu, enregistrement live au squat Masséna.

Des interviews ont également aimablement été mis à notre disposition par le blog « Passeurs d’hospitalité ».

Pour en savoir plus sur la situation à Calais :

Le blog « Passeurs d’hospitalité »

La page Facebook de Calais, ouverture et humanité

La page « Actualités » de la Plate-forme de Services aux Migrants (où vous pourrez retrouver la plupart des réactions et analyses des acteurs associatifs face à cette situation).

L’agenda (non exhaustif) de « Passagers du monde » numéro 2 :

Bonus :

Le projet « United Voices for Migrants in Calais », réunissant des citoyens et citoyennes de différents pays, a réalisé la vidéo suivante en soutien aux exilés de Calais et de la région (n’hésitez pas à diffuser) :

Lancement de l’émission radio « Passagers du monde »/ Numéro 0…ou le début du voyage radiophonique

les-ptites-oreilles-2

Appuyée par Radio Rencontre, une radio associative émettant sur le Dunkerquois (93.3 FM), une petite équipe rassemblant des bénévoles et militants membres ou proches de la Plate-forme de Services aux Migrants (PSM) s’est lancée dans l’élaboration d’une émission de radio. L’objectif est de parler (autrement) de la situation des personnes exilées présentes sur le littoral Nord de la France, et plus vastement de la thématique migratoire d’ici ou d’ailleurs.

L’émission zéro se présente comme une mise en bouche, un peu comme les préparatifs d’un départ : tout n’est pas encore bien ficelé et la dernière valise n’est pas terminée…Mais l’heure du passage d’antenne approche ! Voici l’itinéraire de cette première émission :  après une petite présentation des animateurs (Hans, Jean et Maël), de la PSM et du réseau No Border, est réalisé un rapide état des lieux de la situation, ponctué par des focus sur Calais puis Steenvoorde, et notamment l’association Terre d’Errance Steenvoorde.

Vient ensuite un parallèle avec la situation au Maroc, près des enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, un reportage généreusement prêté par les collègues bruxellois de l’émission « La voie sans frontières » de Radio Panik . Puis Jean se lance dans une chronique contre les idées reçues, avant que la rubrique « Parcours de vie » nous invite au restaurant « Habesha » de Lille, tenu par Alex et connu pour ses spécialités érythréennes et éthiopiennes.

Cette fois, après cette première émission, la valise est presque prête. Prochaine destination radiophonique : la number 2 prévue jeudi 22.05, de 17h à 18h30 sur 93.3 FM !

« Passagers du monde », numéro 0, parties 1 à 5 :

 

La bande sonore de « Passagers du monde » numéro zéro :

  • Cette femme ocre de latérite, Apkass, En marchant vers le soleil.
  • Titre inconnu, Tesfay Gebreyohannes et Gual Hagereseb.
  • La carte de résidence, Mouss et Hakim, Origines contrôlées.
  • London calling, The Clash, London Calling.
  • Exodus, Daara J, Boomerang.
  • Dehay Sdedi, Andit Okbay.

 

Les livres de route de « Passagers du monde » numéro zéro :

  • En finir avec les idées fausses propagées par l’extrême droite, Pierre-Yves Bulteau, Ed. de l’Atelier.

 

L’agenda (non exhaustif) de « Passagers du monde » numéro zéro :

Et tous les dimanches après-midi, entre 15h et 17h, à Calais, à la Citadelle (le terrain au bout du parking ) ou à coté de la salle de sport de Coubertin : matchs internationaux de football ! N’hésitez pas à venir y participer…